Johnny de Mol sur la quarantaine « cosy » avec l’ex de la femme

La période où les gens étaient en quarantaine était un test pour beaucoup. Johnny l’a passé avec une légion de gens. « Nous avons été très proches, bien sûr », explique-t-il à Shownieuws. Parce qu’Anouk est « assez vulnérable » et qu’elle doit souvent faire face à la bronchite, ils cherchaient une solution utile. « Nous avions le père de ma fille Kiki avec sa petite amie, pour éviter les allers-retours », explique le présentateur.

Même si c’était une situation folle, Johnny y repevient positivement. C’était en fait très agréable. J’espère que certaines des choses qui se sont passées maintenant, comme l’unité et l’aide les uns aux autres, rester dans les parages », explique-t-il. Anouk a également parlé de la composition dans sa maison. « Six semaines, nous avons vécu ensemble sous un même toit pour rendre ce vilain temps coronaire un peu plus agréable », a-t-elle posté sur Instagram.

Johnny et Anouk sont devenus les fiers parents de leur fils Fender en décembre dernier. Dans la vidéo ci-dessous, le présentateur explique pourquoi il a été un si beau moment pour la famille.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *